Le docteur Petula Yao-Oyelade, a obtenu la mention « Très honorable »

Le docteur Petula Yao-Oyelade, a obtenu la mention « Très honorable »
  • Date: 15 09, 2016
  • Visites: 3

Le docteur Petula Yao-Oyelade, a obtenu la mention « Très honorable », à sa soutenance de thèse d’État portant sur le sujet : « état des lieux de la prise en charge pédiatrique de l’infection à VIH-Sida: cas des quatre CHU de Côte d’Ivoire ».

Devant un jury composé de quatre professeurs, présidé par le professeur Timité Konan à l’Université FHB, le Docteur Petula Yao-Oyelade a expliqué son sujet avec cohérence et précision. Elle a commencé par relever qu’une enquête multicentrique c’est faite en deux périodes dont la première allant de la création des sites de prise en charge pédiatrique de l’infection à VIH dans les 4 CHU jusqu’à 2014 et la deuxième du 1er janvier au 31 décembre 2015. L’objectif était de décrire la prise en charge pédiatrique de l’infection à VIH dans les 4 CHU de Côte d’Ivoire.

Selon elle, les résultats après enquête l’on a noté une implication insuffisante du personnel de santé dans les activités VIH, l’Offre de services est différente d’un site à l’autre, le dépistage précoce se fait sur tous les sites. Le taux de rendu des résultats est de 100 %. Mais, le délai d’attente des résultats est encore long (en moyenne, 1 mois), entraînant un retard à la mise sous traitement ARV. Quant au dépistage des moins de 2 ans avoisinait les 20 % sauf au CHU de Bouaké où il était de 15,8% et bien autres faits relevés.

Au terme de cette étude, elle a pu estimer que de nombreux efforts ont été réalisés dans la prise en charge pédiatrique de l’infection à VIH en Côte d’Ivoire. De plus, de nouveaux enjeux, notamment la gestion des adolescents, voient le jour. D’où l’importance pour le Programme National de lutte contre le SIDA d’élaborer des normes et standards pour une prise en charge optimale de l’infection à VIH.

Rappelons que cette Thèse en Doctorat d’ État en Médecine de docteur Petula YAO-OYELADE, c’est déroulé à l’amphithéâtre de la Faculté de Médecine, de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody le lundi 5 Septembre 2016 en présence des membres de sa famille et collègues venus la soutenir.