Des maladies qu’on peut choper avec un simple bisou ( baiser ) love

Des maladies qu’on peut choper avec un simple bisou ( baiser ) love
  • Date: 16 11, 2019
  • Visites: 32

La bouche est un endroit connu pour être le petit nid des langues des amoureux. Sauf qu’entre deux « slurp slurp », il y a quand même un bon gros échange salivaire. Or, la salive est remplie de cochonneries qu’on peut refiler amoureusement à son partenaire. »Chérie, tu veux ma grippe ? – Pas de souci, je te l’échange contre ma gastro ! ». Evidemment, on ne parlera pas de vulgaires gastros et grippes, qui ne se transmettent pas forcément par la salive. On vous a trouvé plein de maladies beaucoup plus rigolotes. La Nature est merveilleuse… On vous embrasse !

. La Mononucléose

C’est la reine des maladies salivaires. Elle est la plus connue et on lui a même donné pour joli surnom « maladie du baiser ». Donc ça te donne mal à la tête, parfois mal à la gorge et surtout, ça te met dans le même état que si un 35 tonnes t’avait roulé dessus et tu passes un mois au lit en mode grosse loque. L’avantage c’est que si on la chope une fois, on ne se la chope plus jamais. Contrairement à votre partenaire de bisous, que vous choperez plusieurs fois. Enfin, on l’espère.

 

2. L'herpès

L’herpès est la plus charmante des maladies du bisou. Elle vous transforme les lèvres en grosse ratatouille. Hi hi, on adore. L’herpès simplex, le petit nom latin du virus, peut même provoquer de la fièvre. On l’appelle « feu sauvage »… Ça donne envie. 

 

3. Un Streptocoque

Derrière ce nom de dandy distingué se cache en fait une petite bactérie pas mignonne du tout.Elle transforme votre gorge en grosse charpie de type angine. Donc, après une petite session bisous derrière les buissons, HOP, tu peux plus respirer pendant des jours tellement tu as mal. Un baiser coupe souffle. 

 

4. La Rubéole

« T’as de beaux yeux tu sais » disait Jean Gabin à Michèle Morgan avant de lui redécorer l’intérieur de la bouche en noir et blanc. Ce que l’histoire ne dit pas c’est que la petite Michèle a passé le reste de sa semaine clouée au lit avec une sacrée éruption de boutons de type Etna car elle s’était chopé la rubéole. Car, la rubéole, se transmet par la salive. Heureusement, depuis que le monde est en couleur, il existe un vaccin contre la rubéole, elle est donc très très rare en Europe. Et Michèle peut continuer à choper Jean. 

 

5. la Méningite

La méningite provoque la plupart du temps de la fièvre, un mal de crâne et une raideur dans la nuque. Mais s’il n’y avait que ça, ce serait beaucoup moins drôle, elle peut, dans quelques cas, te transformer en fontaine à vomi et couvrir ton corps de boutons. Trop Mignon. Contrairement à sa copine la méningite virale, qui reste plutôt cool, la méningite bactérienne peut être très grave. Elle peut provoquer de sérieux dommages au cerveau, te rendre sourd voire te tuer. Heureusement, elle est plus rare que la première mais bon, ça ne donne pas envie d’échanger sa salive avec n’importe qui.

 

6. Le Cytomégalovirus

Le cytomégalovirus est un petit vicieux. La plupart des gens infectés n’ont aucun symptôme. Mais voilà, il suffit d’un petit affaiblissement des défenses immunitaires et PAF, tu te chopes un mal de crâne, des courbatures, de la fièvre… Une bonne grosse grippe sauf que, hé hé, il n’y a pas de médicaments contre ce truc. Donc t’attends, et si t’es enceinte, ça peut sacrément endommager ton fœtus. Charmant. Et ce virus peut se transmettre par tout ce qui sort du corps, donc salive mais aussi le sang, le sperme, le pipi. Rassurez-vous tout de même, chez 90% des gens, la maladie ne se déclenche pas.

 

7. Les Oreillons

Les oreillons touchent avant tout les enfants qui ont la fâcheuse tendance à fourrer leur salive un peu partout. Et vas-y que je te mets un meuble à la bouche, et puis un pied… Mais cette maladie se transmet par la salive. Donc on s’embrasse et on se chope une fièvre, une douleur qui va jusqu’aux oreilles et des œdèmes. Cerise sur la gâteau, si tu es un homme ça peut t’enflammer les testicules en mode Michael Bay et te rendre stérile. Voilà, c’est beau l’amour. 

 

8. La Polio

La polio se transmet par la salive et le caca. Dans la plupart des cas on se trouve avec les mêmes symptômes qu’une bonne grosse grippe, mais dans de rares cas, ça va un petit peu plus loin que ça. On savait que quand on aime on rougit, on pâlit à sa vue en mode statue mais la polio peut provoquer de vraies paralysies. AH, la polio c’est rigolo !